PARTAGER
https://lh6.googleusercontent.com/proxy/e7-YMDQiOR_05WPSsiW8upEcNnZX2DdUkEE2L28X3Bd16pkvWEhf9zVubxP8j28_B7fNNNXOurNUY0KcRZO4OPatofW4CuWT-1vQW2hVbTJ3qMRVje49-b6DEvEgHIbV6t5uC36ZoHm5j7siq9WgU2BGVg=-w150-h150-c

Quand on vous a dit que nos représentants avaient toutes les qualités pour obtenir une médaille dans le cadre de cette Coupe du monde, appuyées à l’allant qu’ils mettaient lors de leurs entraînements, cela ne pouvait pas être autrement. Et fidèle à ses promesses, le club des Orchidées Twirls du Lamentin n’a pas fait de la figuration dans cette compétition.

Pour une première participation à la Coupe du monde, le club a dignement représenté la Martinique et la France en inscrivant ses athlètes au tableau final. Avec Mendrik Sylvius, vice-Champion en solo Junior – Catégorie A (équivalent de la filière Nationale 1) et le duo Juniors Artistic Pair Niveau A, composé de Juliette Lanilis et Eléanora Félicité qui se place 20e mondial.

« Rigueur, respect et discipline »

A l’issue des joutes, Mendrik Sylvius montrait sa fierté d’être du club Lamentinois. « Je suis heureux d’avoir représenté la Martinique et la France à la Coupe du Monde, à Limoges, et fier d’y être vice-champion.  Je remercie mes entraîneurs qui n’ont rien lâché et j’ai une pensée pour le duo junior Juliette Lanilis et Eléanora Félicité qui m’ont encouragé jusqu’au bout. Je suis fier d’être un athlète des Orchidées Twirls du Lamentin où il y a rigueur, respect et discipline. »

Le président des Orchidées Twirls, Emmanuel Basson, a laissé échapper sa satisfaction : « Heureux et fier des résultats obtenus. Je remercie tous les partenaires : la mairie du Lamentin, la CTM, l’IMS et la Fédération Française Sportive de Twirling-Bâton, sans qui cette belle expérience n’aurait pas été possible. Je n’oublie pas les entraîneurs dont la jeune entraîneure National-3, Cassandra Félicité qui faisait ses premières armes en Coupe du Monde ».

Source: Google news