PARTAGER
https://www.martinique.franceantilles.fr/images/2019/10/09/539716_9143990_330x170.jpeg

Huit mois après l’entrée en vigueur de la loi dite Letchimy, une grande campagne de communication vient d’être lancée par le ministère de la Justice, l’État et les professionnels, afin de sortir de l’indivision et mettre fin à de nombreuses situations de souffrance.

Aujourd’hui 40 % du foncier privé de Martinique est bloqué par l’indivision. « Il est bloqué et bloqué depuis longtemps », insiste Me Murielle Bellemare, notaire. Un constat qui a des conséquences désastreuses sur notre territoire : familles en souffrance, cadastre désordonné, rénovation, réhabilitation des logements entravées… Outre des aspects esthétiques au sein des bourgs de nos communes, se posent aussi des problèmes d’ordre sécuritaire, sanitaire, sociaux… Il suffit de regarder…

franceantilles.fr 851 mots – 09.10.2019