PARTAGER

Le dernier Boléro De Iliana PRIETO JIMENEZ et Cristina REBULL PRADAS
« Le dernier Boléro » raconte les retrouvailles d’une mère et d’une fille cubaines après 17 ans de séparation. Dans les années 1980, la mère, Sofia, est partie précipitamment à Miami pour suivre son fils homosexuel, laissant sa fille Béatriz seule au pays.
Cuba vivait à cette époque, une période difficile entre une économie en baisse et de fortes tensions sociales. Le 8 avril 1980, 10 000 Cubains réfu- giés à l’ambassade du Pérou à la Havane ont lancé un appel au pré- sident des Etats-Unis lui demandant de faciliter l’obtention de Visas pour quitter le territoire. Il s’en est suivi un exil massif volontaire ou subi de plus 125 000 cubains ce qui constitue un des plus grands mouvements migra- toires du 20ème siècle. Le gouvernement cubain en profite pour expulser les indésirables (opposants au régime, prisonniers de droit commun, homosexuels, prostituées, malades psychiatriques…).
Ces événements vécus dans la précipitation ont laissé des familles meur- tries. « Le dernier Boléro » parle avec pudeur des retrouvailles entre ces deux femmes. Cette œuvre gaie et tendre soulève avec toute la verve cu- baine, de nombreux thèmes universels comme la rupture familiale, l’exil, les préjugés, l’incompréhension, l’abandon, l’impact de la grande Histoire et de la politique sur la petite histoire et la vie de famille.

Théâtre Aimé Césaire, rue Victor Sévère, Fort de France

Du 15 mai 2018 au 02 juin 2018

0596594329-0696220727

19H30

22 euros

Source: coconews.com