PARTAGER
https://lh3.googleusercontent.com/proxy/GkeuKX0-R5PiAYOcP644H24xUrofMITn3e63VCM01v5SuVLdvZtBAw-2TPHowJEgD7TNx8MjmRsXl5uFMde7cGr0cB1Ap9wStmKc6GUuvKb0eX3GwSousx2AQvyMEVmT6W88SSHnZFyqqX_hI-TmGZIvkiekSq0US5Mid2Xa7MNBwBgIZnR8R4sNOEvPcQ=-w150-h150-c

En difficulté financière, la compagnie aérienne norvégienne ne reconduira pas la desserte entre les États-Unis et les Antilles Guyane lors de la prochaine saison.

La décision de la compagnie aérienne norvégienne était pressentie mais pas encore confirmée. Karine Mousseau, la présidente du Comité Martiniquais du Tourisme (CMT) nous l’avait laissé entendre à demi-mots il y a quelques jours. La compagnie aérienne Norwegian, qui permettait à la Martinique et à la Guadeloupe, de relier l’est des Etats-Unis, effectue sa quatrième et dernière saison aux Antilles françaises. La chargée de communication de la compagnie l’a confirmé ce mardi matin (12 février) à nos confrères de RCI.

Taux de remplissage insuffisant

En difficulté financière, la Norwegian s’inscrit dans une politique de réduction des coûts. Selon la direction, les lignes entre les Antilles et les Etats-Unis ne seraient pas assez rentables car pas assez remplies dans les deux sens, malgré une évolution à la hausse. C’est notamment la clientèle qui faisait défaut. L’opérateur aérien a donc décidé de ne pas reconduire la desserte pour la prochaine saison.
Le 31 octobre dernier, la compagnie norwegienne avait pourtant lancé le vol inaugural Fort-de-France / Cayenne. Une réduction des prix des billets d’avion s’en était tout de suite suivie sur cette ligne où Air France était en situation de monopole.
La Norwegian desservait New York, Fort Lauderdale (Miami) et Montréal au Canada. Elle avait arrêté Boston.

Source: Google news