PARTAGER
Difficile de croire que cette future installation est le fruit du hasard. La FNAC s’installe à seulement quelques pas de la Librairie Antillaise, sa concurrente principale. Cela, alors même, que la chaîne locale de magasins et le nouvel arrivant étaient en pourparler pour un contrat de franchise. 
Finalement la librairie n’a pas voulu transformer son site du Lamentin en boutique FNAC. Résultat, les deux marques seront face à face dans le même espace. 
 

Une bataille, dont on ignore le vainqueur

Car si la Librairie Antillaise dispose d’un réseau de magasins qui lui permet d’être présente partout sur l’île, son adversaire a l’avantage du choix, notamment, dans les domaines de l’informatique et de l’électronique, ses spécialités.

La différence se fera sans doute au niveau des prix. La nouvelle venue promet des tarifs Hexagone sur certaines familles de produits, sans en dire plus. Avec une exception quand même pour les livres. En effet, les prix sont identiques, quelle que soit l’enseigne. Cela par rapport à une réglementation stricte des tarifs. 

Autre inconnue, toujours à propos des produits. Pourra-t-on tout trouver sur place chez le géant français ? Cela n’est pas sûr, surtout s’il s’agit un magasin ressemblant à celui de la Guadeloupe. La franchise, qui existe depuis plus d’un an dans l’île-sœur, doit parfois commander dans l’Hexagone certains articles manquants sur le territoire. 

Source: Google news