PARTAGER
https://lh6.googleusercontent.com/proxy/QfmCgfOqCt3UGAE_WnuTVg7nc9wz6IHr0ADEQ5nSXK5_Iz0YxhHdDu4SoTxAfJH9g9Uf5z1bO3z3mXz-s2lRIC0-HhZd91GY8-jGOWl7LKfIGLjSUfp4bdD1rMmtjpfFChAFzkLIynBPms5ySm7IeP8=-w150-h150-c

Après avoir lancé l’an dernier la banane équitable de petits producteurs, l’Union des groupements de producteurs de bananes de Guadeloupe et Martinique (UGPBAN) décline à nouveau sa banane prémium avec un format qui devrait attirer l’attention des enfants. Il s’agit d’une banane de petit format, pesant autour de 135 grammes. Comme sa mère de taille standard, celle-ci se vend par poignées de 3, 4, 5 ou 6 doigts, reliées entre elles par un ruban adhésif bleu, blanc, rouge indiquant leur nombre. « Nous avons besoin de bloquer la place dans le rayon, de ne pas être substituables », explique Philippe Ruelle, directeur général de l’UGPBAN et de sa filiale de commercialisation Fruidor.

Source: Google news