PARTAGER
https://www.martinique.franceantilles.fr/images/2020/06/29/556191_1593397811_whatsapp-image-2020-06-28-at-22-28-52-1_330x170.jpeg

Pour sa quatrième participation, José Mirande, prend le pouvoir au Marin et fait chuter une place forte du PPM.

C’est sans conteste au Marin que le duel s’annonçait le plus serré entre Yvonne Tritz, la candidate soutenue par le maire sortant, Rodolphe Désiré et son challenger historique, José Mirande. Le 15 mars dernier, à peine un point (33 voix) séparaient leur score.
Après 37 ans de règne sur cette commune, l’ex sénateur du Parti Progressiste Martiniquais jouait gros en présentant sa 1ere adjointe. Et il a perdu.

Un revers pour le PPM

Après quatre tentatives, José Mirande, a touché enfin au but. Il avait jusque-là, régulièrement échoué face à Rodolphe Désiré.
Yvonne Tritz, ne sera donc pas la première femme maire du Marin et sa défaite peut également être considérée comme un revers pour le Parti Progressiste Martiniquais dont la commune du Marin était une des places fortes municipales dans le Sud de l’île.