PARTAGER
Lors d’un entretien accordé à nos confrères d’une radio privée de la Guadeloupe, le député Olivier Serva déclare qu’il a été désigné par la ministre des Outre-mer pour représenter l’ensemble des députés sur l’évaluation du plan chlordécone 3 qui s’achève et sur la mise en place du plan chlordécone 4.

La création d’un fonds d’indemnisation des victimes du chlordécone est acquise“, assure le député guadeloupéen. Il lance un appel en Guadeloupe et en Martinique, à tous ceux qui ont travaillé dans les bananeraies et qui utilisaient le chlordécone. Le député Serva souhaite recenser ces personnes ou leurs descendants pour les indemniser, même s’il avoue que la procédure est complexe. 

Le député martiniquais Serge Letchimy, invité dimanche soir (10 février 2019), de l’émission Politique Hebdo, conteste les propos d’Olivier Serva. “Il n’y a aucun fonds proposé pour indemniser les 750 000 personnes touchées par le chlordécone”, affirme Serge Letchimy.

(Re)voir l’extrait de l’intervention de Serge Letchimy.

Extrait Politique Hebdo dimanche 10/02/2019

[embedded content]

Source: Google news