PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2019/08/13/000_arp1546287-1146610.jpg?itok=MQKf6BdD
Une Guyanaise de 38 ans a été contrôlée par les douanes jeudi 8 août 2019 à la barrière de péage de La Gravelle dans le département de la Mayenne. Sur elle et sur sa fille âgée de 17 ans, 2,5 kg de cocaïne “pure à 85 %” sont découverts, relate le journal Le Courrier de la Mayenne dans son édition du 12 août.
 

Dans les sous-vêtements et dans le corps

D’après le journal, la drogue, répartie dans des petits sachets, est cachée dans les soutien-gorge des deux femmes, mais aussi dans leurs parties intimes. La mère a également avalé 29 sachets, au péril de sa vie. Les deux femmes avaient été préparées au Suriname, avec pour but d’acheminer la drogue à Rennes.

Le tribunal a condamné à cette femme à une peine de deux ans de prison, dont un sursis de huit mois. Elle a rejoint la maison d’arrêt de Rennes à l’issue de l’audience. Sa fille a été confiée aux services de l’Aide sociale à l’enfance.