PARTAGER

CARNAVAL. « Le fait que le carnaval soit plus court fait qu’il faut parvenir à caser toutes les manifestations que l’on qualifie de traditionnelles, c’est-à-dire qui se répètent d’année en année et celles qui sont en devenir » , expliquait, juste avant le début de la saison, le président de l’Office du carnaval de la Martinique, Louis Collomb. Preuve en est, ce week-end avec ces deux parades devenues des incontournables du calendrier carnavalesque et qui ont lieu le même jour : le Goziéval, soutenu par la Fédé, et Le Moule en folie par la FGC (1). Et ce qui est peut-être dommage, toutes les deux en Grande-Terre. « Ce n’est pas évident mais nous avons une réputation d’organisateurs, nous avons su garder des groupes phare » , confie José Ouana, le président du comité carnavalesque du Moule (2). « Waka Chiré Band, Guimbo, Atout Band, Pirouli Band, Bouyòt Doré, Sénat All Stars et bien évidemment les groupes de la commune » , énumère-t-il de façon non exhaustive. Une quarantaine de groupes ont été invités et deux viendront de la Martinique : Sa ki fêt fêt et Ti Kadans.

3 MINUTES CONTRE 2’30

Il faudra compter sur le groupe de Lamentin, Karukéra Stars, qui viendra défendre son titre. Deux années de suite, il a remporté le premier prix caisses claires et le prix de la coiffe. « Jamais deux sans trois, c’est ce que j’ai dit à mes membres » , glisse Corinne Pourmassi, la présidente. Si au Moule, les groupes réalisent des prestations de trois minutes, au Gosier, ce sera 30 secondes de moins. Au final, ils devraient être 28 (3) à arpenter les rues pour cette 8e édition de la grande parade du Goziéval. Si le gagnant caisses claires de l’an dernier, Double Face, sera dans l’île soeur, La Martinique – d’où viendra le groupe Les hommes d’argile -, les Basse-Terriens de Magma, coup de coeur du jury l’an dernier sont très attendus. Ainsi que Vibration, Ata Faya, Prestan’s, Foud la, Kasika, etc. Et aussi Kahma, composé de personnes à mobilité réduite.

À noter que le groupe à peau du Gosier, Restan la et Mass Moul Massif, ouvriront le Goziéval, avant de filer… au Moule!

(1) Fédération guadeloupéenne du carnaval.

(2) Explosion V, Mas Moule Massif, TGM, Avanvan.

(3) Explosion V, Mas Moule Massif, TGM, Avanvan.

Au Gosier

PARCOURS. Départ : collège Edmond-Bambuck, route de Faraux, pôle administratif, boulevard du général-de-Gaulle (jury devant la poste), route de Montauban.

Arrivée : parking du stade municipal Roger Zami.

CIRCULATION. La circulation sera perturbée, voire interdite le temps du passage du défilé aux zones suivantes :

– à partir du rond-point du Mc Donald/Leader Price entrée de Montauban,

-entrée de Belle-Plaine côté RN4,

-Leader Price Grande-Ravine entrée départementale 119.

Le stationnement sera interdit du boulevard du Général-De-Gaulle à l’avenue de Montauban de 8 heures à minuit. Des déviations seront mises en place par le rond-point des victimes de Montauban derrière le stade Roger Zami.

NAVETTES. Des navettes gratuites sont mises en place par la Ville du Gosier et le Syndicat Mixte des Transports, pour acheminer le public vers le bourg et éviter tout tracas pour se garer. Des rotations seront assurées dès 14 heures, toutes les 30 minutes jusqu’à la fin de la parade.

Trajets : Parking de super U Pliane – Pôle Administratif de Périnet /Leader Price Grande-Ravine – Pôle Administratif de Périnet /Géant Casino – Rond point du KFC.

Le groupe à peau Restan La ouvrira la parade du Goziéval avant de filer plus au Nord, pour Moule en folie.

Le pass Goziéval 2018

La Ville du Gosier propose aux touristes, cette année encore, de vivre le carnaval de l’intérieur, une expérience qui se veut unique. Le pass parade de cette année (20 euros), inclut : le tee-shirt collector Goziéval, le maquillage, une participation dans l’animation du char du Goziéval, la transmission de photos souvenir et une collation.

Réservation sur www.bizouk.com, Contacts : 0690491170 ou 0690575003.

Au Moule

PARCOURS. Départ à 15 heures à l’éolienne – boulevard maritime – rue Saint-Jean prolongée (en sens contraire) – jury devant la bibliothèque – rue Saint-Jean – rue Joffre – Boulevard Rougé – rue Duchassaing – boulevard Général-de-Gaulle – Arrivée devant le centre technique.

CIRCULATION. La circulation et le stationnement de tous les véhicules seront interdits ce dimanche de 13 à 22 heures sur le circuit du défilé carnavalesque. Plusieurs déviations sont mises en place pour les véhicules venant de Pointe-à-Pitre et pour ceux venant de Saint-François. Des voies de délestage sont aussi prévues pour les véhicules se trouvant au centre-ville.

Plus de détails sur notre site Internet : franceantilles.fr

Avan van ne ratera pas la parade dans sa ville du Moule.

ET AUSSI…

Samedi 20 janvier

– Kozé bokantaj/débat (école de danse Kabwa) Port-Louis, médiathèque, à partir de 9h30.

– Déboulé sportif

Venez allier sport, musique de carnaval et bonne humeur pour cette 6e édition du déboulé sportif en déboulant à la Zac de Dothémare au rythme du groupe à peau chargé de mettre l’ambiance : Nasyon a Nèg Mawon. Une initiative de terredechampions.com, de KZAKK (le comité de carnaval des Abymes) et de leurs nombreux partenaires. Cette manifestation a également un volet prévention. Le départ se fera à 19 heures, face au siège de la Sécurité sociale, à la zone de Dothémare.

Dimanche 21

– Escale carnavalesque devant la mairie Le Moule à partir de 9 heures.

ZOOM SUR

– Ce samedi, à partir de 19 heures, dans le cadre du Goziéval, le comité de carnaval de la Ville et la municipalité, vous propose une soirée dédiée, bien évidemment, au carnaval (1) avec tout d’abord la projection du film Goziéval’ 2017 puis un débat sur l’évolution du carnaval. Des échanges qui promettent avec des intervenants nombreux et hautement qualifiés.

Doivent être présents, entre autres :

– Alain Ganot, 50 ans de carnaval à son actif, référent carnaval à la Région,

– Willy Abare, vice-président du GCCRP (Groupement pour le carnaval et la culture en région pointoise),

-Louis Collomb, président de l’Office du carnaval de la Martinique,

– Christian Lunion, membre fondateur du groupe gosiérien Ti kanno,

– Daniel Manclière, auteur de Gwadloup, Mas-Parades-Déguisements (éditions Nèg mawon),

– Sylver Michineau, président de l’association Top carnaval et vice-président du comité de carnaval de Baie-Mahault,

– Fernand Sonor, président de la Fédé de Basse-Terre,

– Jacqueline Birman-Seytor, docteur ès lettres et auteure de l’ouvrage Mas a Senjan, carnaval Martinique (éditions Nestor, 2013).

Salle Léopold-Hélène, mairie du Gosier, boulevard du général-de-Gaulle, 19 heures.

Ti jean et la parade des diables (Kanaoa)

Il s’agit d’un théâtre de rue de masques et marionnettes géantes, les bwabwa! Ti Jean ou la parade des diablesest un conte musical et déambulatoire, en partie, inspiré des contes de la Caraïbe. Aussi basé sur l’ouvrage Ti Jean et ses frères, de Derek Wal-cott. Et tout commence par une veillée de conte…

Ce samedi, à 16 heures, sur l’esplanade du centre culturel

Sonis aux Abymes. Gratuit.

– Soirée en Blanc (Waka)

La soirée est devenue un incontournable du groupe à caisses claires de Basse-Terre qui fêtera en plus son anniversaire! Waka fête ses 35 ans d’existence cette année. Aux platines : les DJs Owen et Mike. Rendez-vous au Concept club discothèque, à Gourbeyre. 10 euros en prévente et 15 euros sur place.

Renseignements : 06 90 65 80 00/06 90 38 08 51.

2000

Au Moule, la prime pour le 1er du classement des groupes à caisses claires s’élève à 2000 euros (800 pour les groupes à mas et 600 pour les groupes à peaux).

Des prix : ambiance, coiffe et chant sont aussi décernés (respectivement 500, 300 et 200 euros).

Le comité du Gosier n’a pas souhaité dévoiler le montant de ses primes.

ELLE A DIT Corinne Pourmassi, présidente du groupe Karukéra Stars (Lamentin) : « Jamais 2 sans 3 »

« Nous nous sommes préparés dans un bon esprit même s’il y a forcément une petite pression puisque nous avons remporté le premier prix des groupes à caisses claires et le prix de la coiffe, les deux années suivantes mais c’est une motivation! Le costume, nous l’avons déjà mis. Le chapeau aussi. Il est réalisé en feuilles de bananes, revu pour le défilé du Moule. Des retouches ont été faites pour le mettre au goût du jour. Nous avons très bien commencé notre saison avec le Mas’todont d’argent à Mas en folie au vélodrome, un 2e prix et le coup de coeur du maire à la parade de Sainte-Anne, dimanche dernier. »