PARTAGER

20 pilotes se sont alignés ce dimanche 10 juin au départ de la course de côte du Galion. 3e manche du championnat de la montagne de la Martinique. Une trentaine de pilotes tout au long de l’année et parmi eux, des femmes.

Elles ne sont encore que 9 à voir leur nom figurer sur les listes des équipages inscrits lors des rallyes de la saison automobile. Toutes sont passionnées de sport automobile ou réalisent un rêve d’enfance en participant au championnat régional. Elles ont toutes le même enthousiasme mais des profils différents.

Gagner le respect
À 42 ans katia Assier de Pompignan est désormais celle qui cumule le plus d’années d’ expérience. Elle a débuté sur le circuit en 1999 et très vite avec sa première voiture de course en 2000. À l’inverse, Maëva Mornet, 28 ans, infirmière dans le civil, vient de s’offrir sa 1ère voiture en rachetant la twingo de Karim Orosemane. Quant à Sandrine Baisleau, 30 ans, elle baigne dans le sport automobile et la mécanique depuis toute petite et pilote désormais –en double monte- la monoplace de son père-pilote, Patrick Baisleau.

Trois (drôles !) de dames qui prennent le volant sur les rallyes et course de côte, associées à six autres, road book en main, qui copilotent lors des rallyes.

Muriel Tauzia et Bianca Careto, les ont rencontrées, à l’occasion des repérages d’avant course de côte du Galion. Sport automobile au féminin

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr