PARTAGER
https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/sites/regions_outremer/files/styles/rss_big/public/assets/images/2018/11/06/perou_comfort-916918.jpg?itok=PK9XvGEt
Cette mission médicale militaire américaine, composée de plus de 900 personnes, fourni depuis peu des soins d’optométrie, de dermatologie, de gynécologie, de pédiatrie à des milliers de patients.

Nous sommes très reconnaissants, déclare un patient Vénézuélien, parce que c’est un privilège de Dieu, une bénédiction que le Pérou reçoit avec l’arrivée de ce navire”.

Le navire hôpital Comfort effectue actuellement une campagne de santé de onze semaines dans des pays d’Amérique centrale et du Sud. La mission des médecins militaires américains en Équateur et au Pérou consiste à aider les hôpitaux débordés par le flux important de migrants vénézuéliens.

Une mission médicale militaire américaine, composée de plus de 900 personnes © Reuters >

© Reuters > Une mission médicale militaire américaine, composée de plus de 900 personnes

Pour l’ambassadeur des États-Unis au Pérou, Krishna R. Urs : “Le Comfort est l’un des deux navires-hôpitaux de la marine américaine. Avec le  USNS Mercy, ils effectuent un voyage le long des côtes de l’Équateur, du Pérou, de la Colombie et du Honduras, en partie pour faire face aux pressions exercées sur ces pays à la suite de la migration venue du Venezuela”.

Selon les Nations-Unies, 1,9 millions de Vénézuéliens sont partis de leur pays depuis 2015. Environ 90% des départs récents se font vers l’Amérique du Sud.

L’afflux de réfugiés met l’accent sur les services sociaux et suscite des inquiétudes concernant la criminalité et l’emploi. Les migrants de la région sont confrontés à des lois d’immigration de plus en plus restrictives.
 

Source: https://la1ere.francetvinfo.fr