Suivez nous sur Facebook Suivez nous sur Twitter

Le Trigonocéphale, serpent de la Martinique

Le Trigonocéphale est un serpent au venin mortel, les martiniquais le nomment Fer de lance. Il est issu de la famille des viperidae, sous-famille des crotalinae, le Bothrops Lanceolatus et a été introduit en Martinique au temps de l’esclavage.

Il vit dans les lieux sombres et reclus comme les forêts, la campagne et les plantations. Le Trigonocéphale se nourrit des fruits de sa chasse : oiseaux et petits rongeurs.

En cas de morsure de Trigonocéphale

Le venin se repend rapidement dans le sang en provoquant une coagulation intra vasculaire disséminée, si aucun soin approprié n'est apporté. Les caillots formés obstruent les vaisseaux et empêchent l’oxygénation des organes. La morsure entraine des complications assez sérieuses qui entrainent rarement la mort en Martinique.

De plus, un sérum mono-spécifique a été créé spécialement par l'Institut Pasteur en France. Essayez de vous en procurer avant de partir en randonnées.

Où peut – on en rencontrer ?

Vous en rencontrerez lors de vos excursions au nord de la Martinique en forêt humide ou au sud l’ile en zone sèche, mais aussi dans les bananerais, les plantations de cannes ou les ravines. Leur population se concentre sur les collines en moyenne altitude et évite les zones dépourvues de végétations

Comment prodiguer les premiers soins ?

En cas de morsure de serpent si vous n’avez pas de sérum, voici quelques recommandations pour ralentir la diffusion du venin

•Essayer de tranquilliser la personne qui s’est fait mordre, vous pouvez lui donner un antalgique à base de paracétamol, mais évitez les dérivés de l’aspirine et les anti-inflammatoires pour risque d'hémorragique

•Allonger si possible la victime de façon à immobiliser le membre infecté

•aspirer le venin à l’aide d’une pompe aspivenin

•désinfecter la plaie avec un antiseptique local

•procéder à l'évacuation rapide vers l'hôpital le plus proche

Bon à savoir

Le carouge à épaulettes est un oiseau qui aurait la faculté de détecter la présence du trigonocéphale en signalant sa présence par ses cris.

 

Vos remarques : racontez-nous vos expériences !

Les champs avec * sont obligatoires.


Entrez les lettres comme elles sont affichées ci-dessus.
Les lettres ne sont pas sensibles à la case.
Pour récupérer un nouveau code cliquer sur l'image.


Cela pourrait vous intéresser aussi :

Poisson Ponctué

Ce petit poisson est un grand solitaire, Il vit dans les eaux tropicales de la Martinique depuis de nombreuse années et se...

Bellefontaine

Bellefontaine, village de pêcheur très calme, situé sur la côte sous le vent de la Martinique. Il s'agit de la plus petite...

Basse Pointe

Basse Pointe est une ville chargée d'histoire mais aussi le lieu de naissance d'Aimé Césaire, un grand littéraire français....

Les Anses d'Arlet

Les Anses d'Arlet est une bourgade de pêcheur située au Nord Ouest de la Martinique. Cette ville est d'une beauté inestimable, ...

L'Ajoupa-Bouillon

L'Ajoupa-Bouillon une petite ville martiniquaise de moins de 2000 habitants, située en contre-forts de la Montagne Pelée à 260 ...

Le peuple martiniquais, manmay...

La Martinique, ce petit bout de la France séduit par son paysage contrasté, ses coutumes et ses traditions. La région...

Vous aimez la Martinique ?

Aimez-nous aussi sur Facebook

❤ ...et profitez des bons plans, actualités, évènements, jeux concours et plus !